Quelle assurance choisir pour un véhicule en location avec option d’achat ?

La location avec option d’achat est un moyen d’acquisition de bien qui s’installe au fur et à mesure dans le quotidien des français. Aussi appelé leasing, il était dans le passé avant tout utilisé par les compagnies aériennes qui pouvaient augmenter la capacité de leur flotte d’avion sans pour autant en être propriétaire et limiter les frais liés à la propriété et à l’entretien. Etant différent dans sa forme du crédit classique, le crédit bail possède des similarités avec ce dernier et notamment la souscription à une assurance qui est aujourd’hui obligatoire.

La location avec option d’achat

La location avec option d’achat ou encore LOA donne la possibilité à un particulier ou un professionnel d’effectuer le leasing d’un véhicule en s’acquittant d’un loyer mensuel sur une période allant de 2 à 5ans. Sa spécificité étant qu’il  permet d’acheter le véhicule à la fin de ce dit contrat de location.

Une fois le contrat conclu, restent à la charge du locataire, les frais de carte grise ainsi que l’assurance du véhicule qui est une étape importante. Avec le carburant et le loyer, l’assurance est le poste récurent de dépense mensuel le plus élevé, raison de plus pour trouver une assurance auto pas cher.

Attention tout de même car une location avec option d’achat possède des tenants et des aboutissants qu’il est nécessaire d’avoir en mémoire dans le but de choisir le meilleur montage pour assurer efficacement son véhicule.

Une assurance tous risques obligatoire ?

La couverture minimale obligatoire dont il faut bénéficier lorsqu’on choisi une assurance pour aller avec ce type de contrat est l’assurance au tiers. Cette assurance couvre les dommages que l’automobile est susceptible de causer à un autre véhicule, à un passager ou à un piéton. Le leasing s’effectue majoritairement sur des véhicules neufs donc ce type de contrat d’assurance est assez déconseillé.

Fortement conseillée lors de ce type d’acquisition, l’assurance tous risques n’est pas une obligation. Elle à l’avantage de couvrir tous les types de sinistres possibles. Ceci lui donne un intérêt certain sachant qu’il existe un scénario dans lequel le locataire décide de remettre le véhicule à la fin de la location sans l’acheter ensuite.

Toutefois, si le véhicule est accidenté ou détruit, l’assurance tous risques qui se chargera de l’indemnisation n’exclue pas le paiement du loyer par le locataire jusqu’à la fin du contrat de location.

Une option spécifique pour y remédier ?

La meilleure option pour y remédier est d’ajouter à son contrat tous risques une garantie de perte financière. C’est elle qui prendra le relais en cas de vol ou de destruction du bien sujet à la location. Elle prend en charge le delta entre la valeur vénale (sur le marché de l’occasion) et la valeur à neuf.

Bien qu’il possède des inconvénients notamment concernant le forfait kilométrique ce nouveau mode d’acquisition séduit de plus en plus. Le loueur chez qui vous choisissez d’effectuer un leasing vous proposera très probablement une formule complète avec l’entretien et l’assurance de votre futur véhicule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *