Est-il obligatoire d’avoir une assurance moto ?

Les compagnies d’assurance proposent de nombreuses formules de garanties pour les motos. L’une d’entre elles est obligatoire, les autres sont complémentaires.

L’assurance moto : une obligation légale ?

Tout propriétaire d’un véhicule motorisé en état de marche doit obligatoirement l’assurer avec, au minimum, une garantie responsabilité civile. C’est la loi qui l’impose. Donc, si votre moto est en état de circuler, vous devez obligatoirement l’assurer. Même si elle est à l’arrêt, ou utilisée occasionnellement, comme une moto de collection, par exemple. Dans ce cas précis, il vous faudra une assurance pour moto de collection.
En effet, en cas de dommages causés par votre moto, la garantie responsabilité civile sert à indemniser les victimes. C’est pour cette raison que cette assurance est aussi appelée assurance au tiers. Elle ne concerne que les tiers et le passager de la moto, pas le responsable de l’accident ou le propriétaire de la moto.

moto_allblack

Les garanties obligatoires et facultatives de votre assurance moto

L’assurance au tiers, avec garantie responsabilité civile, est donc la seule qui soit imposée par la loi. Elle couvre les dommages occasionnés par votre moto. Il peut s’agir d’éventuelles blessures d’un passager, d’un piéton ou de dégâts causés à un bâtiment ou à un autre véhicule.
En revanche, cette garantie minimale ne vous protège pas vous, en tant que propriétaire ou conducteur de la moto. Donc, pour bien vous protéger, il est conseillé de prendre des garanties supplémentaires.
Ces garanties facultatives protègent le conducteur et sa moto. Ainsi, les compagnies d’assurance deux-roues, proposent des formules de garanties spécialement adaptées à votre moto et à vos besoins. Afin de mieux vous informer, utilisez les devis en ligne d’assurance moto.

Obligation d’assurance : pour le propriétaire de la moto ou son conducteur ?

Le propriétaire d’une moto n’en est pas toujours le conducteur. En effet, la moto peut aussi être conduite par un proche ou un conducteur occasionnel. Le propriétaire doit donc prendre une assurance adaptée à la situation et au conducteur.
Dans le cas de parents assurant la moto de leur enfant, par exemple, ceux-ci doivent prendre une assurance moto jeune conducteur.

Le non-respect de l’obligation d’assurance de votre moto est punie par la loi. C’est considéré comme un délit et vous risquez une lourde amende, voire une suspension ou une annulation de permis selon les circonstances. Rapprochez-vous de votre assureur deux-roues pour connaître les formules de garanties les plus adaptées à vos besoins et à votre moto.