5 points à contrôler avant l’achat d’un véhicule d’occasion

Acheter un véhicule d’occasion est souvent perçu comme un acte anxiogène pour bon nombre d’automobilistes. En effet, il est souvent difficile voire impossible de savoir à l’avance comment la voiture a été entretenue et conduite par son ou ses anciens propriétaires. Il existe différents points de contrôle que vous devez absolument vérifier avant l’achat d’une voiture d’occasion. Automobile Blog a listé les 5 points essentiels à prendre en compte.

controle-voiture-occasion

Contrôler les documents du véhicule

Connaître l’historique de la Mazda 2 d’occasion  que vous souhaitez acquérir est une étape primordiale avant la réalisation de l’acte d’achat. Pour ce faire, vous pouvez par exemple vous appuyer sur différents documents :

  • le contrôle technique : le vendeur doit pouvoir vous fournir un rapport de contrôle technique de moins de 6 mois si le véhicule a plus de 4 ans ;
  • le carnet d’entretien : il retrace de façon chronologique l’historique d’entretien du véhicule. Vous pourrez ainsi savoir si les opérations d’entretien (changement des plaquettes, vidanges, etc.) ont été réalisées aux périodes préconisées par le constructeur ;
  • la notice constructeur : elle vous permettra de comprendre toutes les fonctionnalités de votre nouvelle voiture ;
  • les différentes factures : elles vous permettront de déterminer de manière précise où et comment votre futur véhicule a été entretenu (concessionnaire, centre auto, garage, etc.) pour le remplacement des pièces dites d’usure (pneus, plaquettes, etc.).

Inspecter l’extérieur du véhicule

Une inspection minutieuse de la carrosserie vous aidera à déterminer si votre futur véhicule a subi des dommages au cours de son cycle d’utilisation. Si votre future Mazda 5 d’occasion est une première main et qu’elle provient d’un vendeur professionnel, les risques sont moins importants.

Dans les autres cas, vérifiez systématiquement la carrosserie ainsi que le dessous du véhicule. Des traces de peinture fraîche ou des rayures pourraient indiquer un récent accrochage. Si tel est le cas, n’oubliez pas de demander au propriétaire du véhicule la cause de ces traces apparentes.

Inspecter l’intérieur du véhicule

tableau-bord-voiture

Il existe également certains points importants à vérifier à l’intérieur du véhicule. C’est notamment le cas :

  • du compteur : assurez-vous que les numéros soient correctement alignés. A défaut, référez-vous au carnet d’entretien, aux factures de réparation ou au contrôle technique ;
  • de la roue de secours : vérifiez simplement sa présence pour vous éviter d’éventuels ennuis en cas de crevaison ;
  • du fonctionnement général : assurez-vous que toutes les commandes et composants électriques sont en bon état. Vérifiez ainsi les boutons, les comodos, les rétroviseurs, les essuies-glace, le toit ouvrant, le klaxon, etc. ;
  • de la climatisation : actionnez le compresseur en mettant en marche la climatisation. Vous devriez constater une légère baisse du régime du moteur et le courant froid devrait sortir des aérateurs après quelques secondes.

Vérifier le moteur

Une vérification du moteur est indispensable. Organe maître du véhicule, il en constitue aussi la partie la plus sensible et plusieurs tests ou vérifications sont à effectuer :

  • le bruit du moteur : un bruit de cliquetis peut indiquer un problème de réglage de la courroie de distribution ;
  • la batterie : la présence de traces blanches sur les bornes supérieures de la batterie sont le signe d’un mauvais entretien du véhicule et préfigure d’éventuels problèmes à venir ;
  • la vitesse de rotation : le moteur doit maintenir une rotation inférieur à 1 000 tours/minute, notamment à chaud. Dans le cas contraire, il peut s’agir d’un problème lié aux injecteurs ou aux bougies, mais également d’un problème lié à l’unité de commande.

Effectuer un essai routier

Un essai routier est indispensable avant l’achat d’un véhicule d’occasion comme une Mazda 6 par exemple. Il est donc vivement conseillé de ne pas acheter une voiture que vous ne pourriez pas essayer au préalable.

En effet, un essai sur route vous permettra de comparer vos attentes à la réalité du véhicule que vous convoitez. Mais c’est aussi un excellent moyen pour déceler d’éventuelles anomalies qui pourraient survenir lorsque le véhicule est en état de marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *